15 malfaiteurs arrêtés à Guédiawaye: la gang d’agresseurs de l’autoroute démantelé

0
124

15 personnes arrêtées, 20 kgs de chanvre saisis- Comment la Sureté Urbaine a réussi à démanteler la gang d’agresseurs de l’autoroute

Joli coup de filet à l’actif du commissaire Elhaj Cheikh Dramé et de ses redoutés éléments de la Sureté Urbaine de Dakar. En effet, la bande d’agresseurs, qui écumait nuitamment l’autoroute entre l’avenue Malick Sy et Patte d’Oie, a été finalement neutralisée.

Au nombre de 15 dont des Sénégalais, Guinéens (de Bissau et de Conackry), ces malfaiteurs ont été arrêtés par les hommes du commissaire Dramé, sous la supervision de ce dernier.

Faisant face aux médias, ce jeudi 11 octobre 2018, le patron de la Sureté Urbaine a révélé qu’il a exploité une dénonciation anonyme. Sans tarder, l’officier de police Elhaj Cheikh Dramé, qui a blanchi sous le harnais, convoque très rapidement ses éléments avant d’activer ses réseaux de renseignements , particulièrement les indicateurs de la police tapis dans le milieu de la pègre et de la mafia interlope.
Les informations recueillies permettent au commissaire Dramé de dresser, en un tour de main, une souricière. La mayonnaise prend. Le gang, qui ignorait qu’il a été localisé, tombe. Parmi eux, un redoutable caïd, trafiquant notoire de chanvre. Ce récidiviste, a été cravaté avec pas moins de 20 kilogrammes de chanvre indien.

Quid de leur modus opérandi? Cette bande, qui barrait la route avec de gros cailloux avant d’attaquer armés de machettes les usagers de l’autoroute, a, à son actif plusieurs séries d’agressions. Leurs cibles variaient et ce sont les taximens qui ont payé le plus lourd tribut.

Selon le patron de la Sureté Urbaine, la bande d’agresseurs, sera déféré pour association de malfaiteurs, vol commis la nuit, usage d’armes blanches, trafic de chanvre indien. Inutile de dire qu’ils vont durer dans les ténèbres car compte tenu de la gravité de leurs infractions, ce n’est pas demain la veille leurs élargissements.

Chapeau bas au commissaire Dramé et à ses lieutenants pour cette prouesse rassurant!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here