Mali: 20 jihadistes capturés et/ou tués par Barkhane en 48 heures.

0
183
Au Mali, une vingtaine de jihadistes ont été tués ou capturés par la Force française, Barkhane, ce week-end, au sud-ouest de Gao (Mali). Le 5 avril dernier un soldat français avait été tué dans cette zone, près de la frontière avec le Burkina Faso.

​«Depuis samedi 29 avril, la force Barkhane est engagée dans une opération qui a permis de neutraliser près d’une vingtaine de terroristes dans la forêt de Foulsaré à proximité de la frontière entre le Mali et le Burkina Faso, au sud-ouest de Gao», a annoncé, dimanche, l’état-major.

Selon le porte-parole de l’état-major, le colonel Patrik Steiger, qui s’exprimait sur Afp, ils ont été tués ou capturés. Il n’a pas donné plus de détail.

Au cours de l’opération, des avions de chasse Mirage 2000 ont d’abord effectué des frappes sur des dépôts logistiques repérés dans la forêt. Cette partie étant considérée comme un refuge de groupes terroristes armés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here