Qui ose douter de l’ARMP après avoir lu ça ?

0
41

Les Sénégalais n’ont aucune raison de remettre en cause la crédibilité de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). Ils ont même de bonnes raisons d’aimer et d’être fiers de cet outil qui veille sur l’orthodoxie dans la passation des commandes publiques.

C’est le directeur de l’Armp, Saër Niang, qui défend ainsi l’institution qu’il dirige. Qui passe la brosse à lustrer. Il dit : «Ce que je veux retenir avec les Sénégalais, c’est que le Sénégal fait aujourd’hui partie des meilleures références au monde dans le domaine des marchés publics. Plusieurs pays viennent régulièrement s’inspirer de notre modèle.»

Même les partenaires techniques et financiers du Sénégal sont tombés sous le charme. «(Ils) font confiance à nos procédures et la plupart les utilisent dans le cadre des projets qu’ils financent, en lieu et place de leurs propres procédures, jubile Saër Niang. L’Ocde a mis en place un outil d’évaluation des systèmes de passation des marchés publics connu sous l’appellation Maps (Méthodologie d’évaluation des systèmes de passation des marchés, Ndlr). Le Sénégal et la Zambie sont les deux pays cooptés pour représenter l’Afrique.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here