Arrivée de la dépouille de Cheikh Béthio Thioune : comment le pire a été évité à l’aéroport de Diass

0
37

Évacué en France alors que son procès venait de s’ouvrir à Mbour, le guide des Thiantacones a rendu l’âme mardi dernier dans un hôpital de Bordeaux.

Procès dont le verdict a été rendu lundi 05 mai. Reconnu coupable de complicité de meurtre, Cheikh Béthio Thioune a été condamné à 10 ans de travaux forcés.

Mais pour que nul n’en ignore. Un de ses frères que Dakaractu a rencontrés à l’aéroport de Diass, a précisé que le Cheikh n’était même pas au courant de la décision du tribunal à son encontre. “Au moment de sa condamnation, Cheikh Béthio était dans le coma”, a révélé Ndiogou Niang. Ce dernier fait partie des disciples du Thiantacone en chef qui se sont rendus à l’aéroport international Blaise Diagne de Diass pour accueillir la dépouille du Cheikh.

Une arrivée mouvementée du fait du vœu de quelques Thiantacones de voir leur guide être enterré à Médinatoul Salam, une bourgade fondée par le Cheikh lui-même. Ce, malgré la consigne du Khalife général des mourides qui a obtenu que la terre de Touba soit la dernière demeure du guide moral des thiantacones.

Sur les nerfs, les talibés de Cheikh Béthio que nous avons rencontrés au Fret de l’aéroport où la dépouille devait être transporté à bord d’un vol spécial, étaient prêts à tout pour se conformer à ce qu’ils présentent comme la “volonté” de Cheikh Béthio. “Notre guide voulait être enterré à Médinatoul Salam, qu’on respecte sa volonté”, ont-ils dit à qui voulaient les entendre. Et des membres de la famille du défunt qui cherchaient à les en dissuader ont été exfiltrés par des gendarmes dépêchés au Fret de l’aéroport pour assurer la sécurité des lieux. C’est dire l’atmosphère tendue qui prévalait et qui a fait craindre le pire.

Mais cette tension n’était que le prolongement de la mésentente qui s’était déjà emparée des membres de la famille quant au lieu de l’enterrement du Cheikh. Ses proches qui ont accompagné la dépouille depuis Bordeaux plaidaient pour son inhumation à Mbour tandis que ceux qui étaient restés à Dakar et qui sont dirigés par Serigne Saliou Gueule Tapée ont préféré s’aligner sur la position du Khalife général des Mourides.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here