Découvrez comment les deux charretiers ont tué Mariama Sagna de Pastef…

0
57

Après, le Meeting de son leader Ousmane Sonko, Mariama Sagna, responsable de Pastef à Keur Massar est rentrée chez elle, attendant le retour de son mari. C’est par la suite que deux charretiers se sont introduits pour commettre leur sale besogne, renseigne igfm.

De retour chez elle, Mariama Sagna décide de prendre un bain en attendant le retour de son mari. Alors qu’elle avait fini de se déshabiller et s’être enroulée de sa serviette, les deux charretiers arrivent pour déposer les meubles. Elles tombent sur la dame à moitié nue. Ce qui leur donne de très, très mauvaises idées. Ils décident d’assouvir leur libido sur elle.

Au moment où elle s’y attendait le moins, la dame sent subitement des mains rugueuses s’emparer fermement d’elle. Elle pousse un cri de détresse vite étouffée par une autre main qui lui serre le cou. Ousseynou Diop, selon ses proposes aveux à la gendarmerie, maîtrise les deux jambes de la dame tandis que Saliou Boye étrangle la dame tout en la violant. L’étreinte est tellement forte que la dame a perdu la vie au moment où Saliou finissait d’assouvir son insatiable envie sexuelle.

Leur salle besogne effectuée, les deux charretiers dérobent un téléviseur et un téléphone appartenant à la victime avant d’abandonner le corps de la dame dans la chambre. Corps qui sera découvert plus tard par une voisine de Mariama Sagna.

Les deux charretiers se partagent ensuite le butin. Ousseynou récupère le téléphone et Saliou “hérite” du téléviseur. Téléviseur qu’il confie d’abord à un de ses amis établi à Keur Massar, Khadim Guèye, avant de le transporter à Niacourab au domicile de sa mère, Fatou Binetou Thiam.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here