FC Barcelone: Antoine Griezmann rattrapé par des mails embarrassants

Le quotidien espagnol El Mundo, révèle qu’Antoine Griezmann aurait négocié par écrit une commission de 14 millions d’euros pour ses proches dans le cadre de son transfert au FC Barcelone. Ce qui donnerait un nouvel argument à l’Atlético de Madrid dans le litige qui l’oppose au club catalan.

Une révélation qui qui pourrait servir de nouvel argument aux dirigeants de l’Atletico Madrid qui sont actuellement en conflit avec l’attaquant français. 

Dans la même lancée, AS a indiqué que si le Barça échappe à une sanction concernant le transfert d’Antoine Griezmann, un élément irréfutable pourrait relancer l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *