Goudomp : La vérité sur les six jeunes enlevés puis libérés

0
72

“Entre le mois de mars et juin, ces genres d’incidents ou d’accrochages arrivent souvent dans notre zone à cause de la traite des noix d’anacardes”, a déclaré le 1er adjoint au maire de la commune de Kaour d’où sont partis les jeunes.

Soulèye Sarr explique que les six jeunes, habitant le village de Singhère Baynouck, étaient partis dans leurs champs à bord de quatre charrettes.

Les assaillants, qui seraient venus de la Guinée Bissau, leur ont interdit d’exploiter l’or vert de la zone.

C’est ainsi qu’ils ont les ont conduits de force dans la forêt de Bessine située entre le département de Goudomp et celui de Ziguinchor. Ils ont confisqué leurs embarcations ainsi que leurs matériels de travail avant de les libérer hier mercredi un peu avant la fin de la matinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here