Interdiction du voile : L’Etat va sévir contre l’Institution Sainte Jeanne d’Arc

Pour rappel, le ministère de l’Éducation avait désapprouvé, l’année dernière, cette décision de l’Isja, invoquant la Constitution et la loi d’orientation 91-22 du 30 janvier 1991.Selon L’Observateur, l’Isja va recevoir dans les 48 heures une convocation en bonne et due forme pour une séance d’explication sur l’affaire des filles voilées renvoyées. Le ministre, qui avait rejeté toutes les formes de discrimination basées sur l’origine, la race, le sexe et la religion, s’était engagé à prendre « toutes les dispositions pour (…) une application stricte des lois et règlements en vigueur, en relation avec les Inspecteurs d’académie ». Déjà une plainte est annoncée par les parents d’élèves contre l’Institution Saint Jeanne d’Arc.L’Etat va pour sûr sévir même si par ailleurs l’on sait qu’il opte pour la prudence dans cette affaire très sensible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *