La maitresse du DG adjoint de LOCASEN défonce la baie vitrée et l’escalator de Sea-Plaza

0
3557
La maitresse du DG adjoint de LOCASEN défonce la baie vitrée et l'escalator de Sea-Plaza
La petite amie du DG adjoint, marié, de LOCASEN défonce la baie vitrée et l'escalator de Sea-Plaza

Ahurissant, ce qui s’est passé hier après_midi au Sea-Plaza ! Les sources de nos confrères  » Vox Pop » nous en disent un peu plus ce matin.

En effet, la baie vitrée et l’escalator de ce restaurant chic de Dakar, situé sur la corniche-ouest, ont été complètement endommagés par un véhicule.

Et le plus surprenant dans cette affaire, c’est que la femme qui conduisait le véhicule en question n’avait même pas de permis de conduire. Le véhicule qui a causé cet accident hors norme, toujours selon les sources de « Vox Pop », appartient au directeur adjoint de la société de location de voitures LOCASEN. Ce dernier, était venu au Sea-Plaza avec sa petite-amie.


Lire aussi : Vidéo : Une voiture fracasse la baie vitrée et l’escalator à Sea-Plaza


 

Le préjudice estimé entre 50 et 80 millions de francs CFA

C’est donc après un repas bien copieux que le couple décida de quitter les lieux, vers 16h. Et monsieur laissa le volant à sa petite-amie qui serait une vraie perle – pour peut être, ses beaux yeux.

Seulement, la fille qui n’avait pas encore de permis de conduire, entreprit une fausse manœuvre quand elle voulut faire marche arrière. Ce qui fit qu’elle s’enfonça dans la baie vitrée du restaurant qu’elle bousilla quasi-totalement.

Dans sa marche arrière, la voiture termina sa folle course sur l’escalator du Sea-Plaza, qui fut également endommagé outre mesure.

Les dégâts causés par la jeune femme sont considérables. En effet, dans une première évaluation sommaire, le préjudice a été estimé entre 50 et 80 millions de francs CFA. Devant ce spectacle affligeant dont les conséquences auraient pu être dramatiques, avec les clients, le personnel et les autres usagers qui se trouvaient sur les lieux et qui auraient pu être blessés ou pire tués, les responsables de Sea-Plaza et tous les témoins de la scène sont restés bouche-bée.

Aussitôt après, la police du Point-E a été saisie. Et comme il fallait s’y attendre, le couple de fortune a été embarqué, puis placé en garde à vue. Et jusqu’au moment ou la rédaction de « Vox Pop » se mettait sous presse, l’adjoint du DG de la LOCASEN et sa perle étaient entre les mains des hommes du commissaire Bodian.

Le procureur de la république a d’ailleurs été saisi de l’affaire. Et à moins que le préjudice qui est faramineux ne soit remplacé, ils risquent tous les deux la prison. Et dire que le monsieur est un homme marié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here