Mondial 2018: Top 10 des meilleurs défenseurs africains

Ces noms ne sont pas très connus dans le milieu du football. Mais, il a fallu la Coupe du monde 2018 pour qu’ils fasse montre de leurs talents. Voici pour vous le top 10 des meilleurs défenseurs africains du mondial 2018.

Kalidou Koulibaly (Sénégal)

A Naples où il évolue, le sénégalais a réussi à séduire Maradona, l’idole du club napolitain. Il contribue largement a solidifier la charnière défensive des lions de la téranga

Ali Maâloul (Tunisie)

Il évolue au CS Sfax, le club de sa ville natale. Il n’est pas qu’un simple défenseur, mais un défenseur qui marque. Il compte 16 buts à son compteur.

Mehdi Benatia (Maroc)

Benatia est le capitaine de la sélection Marocaine. Son expérience est un atout indiscutable au sein de sa sélection.

Ahmed Hegazy (Égypte)

Kenneth Omuero (Nigeria)

Kenneth a connu de grandes victoires avec les Super Eagles. A seulement 24 ans. Il a réussi à capter l’attention de Chelsea.

Syam Ben Youssef (Tunisie)

Le défenseur Tunisien a une belle corpulence. Une stature qui lui permet de s’imposer. Avec 44 sélections, mais il est sorti sur blessure dans le match perdu face à la Belgique.

Kara Mbodj (Sénégal)

KARA MBODJI : « La Premier League n’est pas une obsession… Lille veut me recruter »

Après une blessure, Kara Mbodj est de retour pour la Coupe du monde et en pleine forme apparemment

Nabil Dirar (Maroc)

La polyvalence est l’une des qualités reconnue à Nabil Dirar. Il a une belle montée de balle au pied et sa place en sélection est toujours assurée.

Ahmed El Mohamedy (Égypte)

Le sélectionneur argentin Héctor Cuper apprécie beaucoup le défenseur égyptien Ahmed El Mohamedy. L’arrière-garde des Pharaons repose également sur ce joueur.

Elderson Echiejile (Nigeria)

Ce latéral arrive à imposer son physique face à ses duels. A 60 sélections, Elderson est un pilier de l’arrière-garde des Super Eagles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *