Pape Alé Niang sur les violences électorales : “Les forces de l’ordre sont dans un camp”

Dans sa chronique de la semaine Pape Alé Niang revient sur la violence qui a déjà engendré 3 morts dans la campagne électorale. Il parle de faillite de l’État et interpelle les autorités. Le chroniqueur dénonce également le mutisme de la CENA. Bonne écoute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *