Sénégal – Législatives 2017 : comment sont élus les députés ?

0
98585
Législatives 2017 – Le Conseil constitutionnel livre les résultats officiels
Législatives 2017 – Le Conseil constitutionnel livre les résultats officiels

Le 30 juillet 2017, les sénégalais se rendront aux urnes pour élire les 165 députés de la treizième législature. Ces élections seront du « deux-en-un » puisque, comme pour les locales, alliant les modes d’élection majoritaire et proportionnelle. Les députés candidats sur la listes nationales sont élus à la proportionnelle et ceux sur les listes départementales le sont à la majoritaire. Nous allons essayer d’expliquer ce que veulent dire ces deux systèmes.

Pour les listes départementales, le système est simple : la liste qui obtient le plus de voix remporte tous les sièges en jeu dans le département, quelque soit son pourcentage. Par exemple, il y a sept sièges à pourvoir pour le département de Dakar. La liste qui arrive en tête, même avec 25% des voix, remporte tous les 7 sièges. Ce mode d’élection explique l’importance de certaisn département comme Dakar (7 sièges), Pikine (6 sièges) et Mbacké (5 sièges). Une liste qui remportent les 3 est déja sûre d’avoir un groupe parlementaire (10% des députés). En tout 105 députés (90 sur le territoire national et 15 de la diaspora) seront élus avec ce système.

Pour la liste nationale par contre, chaque liste obtiendra le nombre de député équivalent au pourcentage obtenu sur l’ensemble du territoire nationale. Si avec les départementales on peut savoir dès le soir à qui va chaque siège, pour la nationale, il faut d’abord calculer le quotient électoral. Il est obtenu en divisant le nombre de suffrages valablement exprimés par le ombre de siège à pourvoir, c’est-à-dire les soixante sièges de la liste nationale. Pour l’illustrer, nous allons prendre les résultats des législatives de 2012.

Pour ce scrutin, il y avait :
Inscrits : 5 368 783 – Votants : 1 968 852 – Bulletins nuls : 7 076 – Suffrages valablement exprimés : 1 961 776.

Le quotient électoral national est donc de 1 961 776 / 60 = 32 696. Autrement dit, il faut 32 696 voix pour avoir un député. Dons si une liste obtient 638 452 voix, il faut diviser ce nombre par le quotient électoral national pour savoir le nombre de député obtenu. Ainsi, 638 452 / 32 696 = 19,53. Cette liste remporte alors 19 des 60 députés de la nationale. Il faut remarquer que le résultat n’est pas un nombre entier. Les restes sont ainsi regroupés et distribués aux listes qui n’ont pas obtenu de député mais qui se sont le plus rapprochées du quotient électoral national. On appelle cela le plus fort reste. Il permet de faire rentrer à l’assemblée le plus grand nombre de listes possible afin d’assurer une meilleure représentation des citoyens.

Papa Ismaila Dieng
Blogueur – Journaliste
Aliamsi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here