Les relations jamais contées entre Al Amine et Christine Warnke, Conseillère à la Maison Blanche et femme la plus importante, après la 1rst Lady aux Etats-Unis

0
359

Le Sénégal n’a pas encore fini de pleurer Al Amine. Et son mystère, pas totalement percé. Tant le 6e Khalife général de la confrérie Tidiane était un homme multidimensionnel. Dignitaire religieux, Al Amine n’était aussi ce diplomate sous terrain qui a réglé ou participé à la résolution de plusieurs crises majeures au Sénégal et dans le monde. Et ces qualités tant humaines, intellectuelles que diplomatiques, dépassaient par-delà mers et frontières, les confins du Sénégal.


La preuve, Actusen.com a appris, de sources sûres, que le défunt khalife de la famille de Maodo comptait parmi les centaines de milliers de «talibés» ou disciples éparpillés dans le monde, une Américaine : Christine Warnke.

Conseillère à la Maison Blanche (Palais de la République des Usa), cette dernière a vu plusieurs Présidents passer sous son nez dont Bill Clinton, Georges W. Bush et bien, Barack Obama.

Décrite comme une dame de poigne, Christine Warnke est, après la «First Lady» (sorte de Première Dame au Sénégal), la deuxième personnalité femme de la Maison Blanche, la plus connue et respectée. Conseillère de plusieurs chefs d’Etats américains qui se sont succédé, depuis des années, elle a fait de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine son père spirituel de son vivant.

A cet effet, Actusen.com vous raconte une anecdote. Lors d’un voyage du Saint homme aux Usa, Christine fut présentée à Al Amine. Depuis, elle est tombée sous le charme et l’intelligence du désormais défunt Khalife genéral des Tidjanes, alors porte-parole de la famille Sy de Tivaouane.

Christine Warnke s’est rendue au Sénégal pour rencontrer, à Thiès, le Saint homme

Membre d’un Cabinet d’avocat surpuissant aux Usa, Hogan Lovells (publicité gratuite), c’est elle, selon les sources de Actusen.com, qui a plaidé, au «Bureau Ovale», le dossier du Sénégal pour le Millenium Challenge Account (Mca).

Aussi, Actusen.com peut-il écrire, sans courir le risque d’être démenti, que Christine Warnke a, dans un passé récent, rendu visite à Al Amine, au Sénégal. Non pas à Tivaouane, mais dans son domicile de Thiès.

Au courant de la disparition de (son) guide religieux, alors qu’elle est en mission en Norvège, Christine Warnke promet de faire bientôt le voyage sur le Sénégal, pour présenter ses condoléances au nouveau Khalife des Tidjanes, Serigne Mbaye Sy Mansour.

Actusen.com promet de revenir, en détail, dans les prochains jours, sur les relations qui ont lié cette dame de poigne et très puissante à la Maison Blanche à Al Amine.

Dr Christine Warnke travaille avec des entreprises, des gouvernements américains et étrangers, des organisations à but non lucratif à l’échelle mondiale et nationale et des associations professionnelles, pour créer, maintenir et développer des partenariats nationaux et internationaux, peut-on lire sur sa fiche signalétique sur le Net.

 (avec actusen.com)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here