Scandale Sonko: Après Touba, Tivaouane entre dans la danse et interpelle les 7 sages

0
110

Scandale Sonko: Après Touba, Tivaouane entre dans la danse et interpelle les 7 sages.

L’affaire de la corruption dans laquelle Ousmane Sonko est citée semble interpellée toutes les franges de la société Sénégalaise. Pour cause, les réactions fusent d’un peu partout depuis l’éclatement de cet tintamarre. Après le collectif des jeunes chefs religieux constitué de 79 marabouts qui réclame l’invalidation de la candidature du leader du Pastef, c’est au tour de la famille Sy de Tivaouane et de Méwouane.

Dans une conférence tenue ce matin dans leur localité, la famille religieuse s’est prononcée par la voix de Serigne Ismaela Sy de Méwouane sur ce scandale dans lequel le nom de Sonko est cité. En effet, Serigne Ismaela qui s’exprimait en marge de cette rencontre rejoint le collectif des chef religieux et va plus loin: Il interpelle directement les 7 sages du Conseil constitutionnel.

« Ousmane Sonko est un homme atypique et énigmatique. Il est entrain de jouer avec la conscience du peuple sénégalais mais qu’il sache que notre pays ne sera pas confié à des personnes malsaines citées dans plusieurs scandales qui nous laissent tous craintifs« , affirme le guide religieux.

Poursuivant son discours, le guide religieux a tiré aux boulets rouges sur l’ancien inspecteur des impôts qu’il qualifie d’irrespectueux. « Hier, l’ors du rassemblement des leaders qui se réclament de l’opposition, il a refusé de prendre la parole prétextant qu’il est souffrant alors qu’aujourd’hui, il continue sa tournée à Touba et à Darou Moukhty. C’est une preuve de manque de respect notoire à l’endroit de ses pairs« , argue-t-il.

Cependant, lesdits chefs religieux demandent aux 7 sages de faire très attention sur la candidature d’Ousmane Sonko et d’attendre que ce dernier éclaire la lanterne des Sénégalais sur ces nombreux faits de corruptions dans lesquels il est impliqué avant de statuer sur sa candidature.

senpress.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here