Khalifa Sall: « Je n’ai pas rencontré le président de la République après avoir décliné son offre de juin et septembre 2012 »

0
15

Khalifa Sall a été en quelque sorte blacklisté par la présidence de la République. C’est lui-même qui l’a souligné devant le tribunal correctionnel de Dakar. Selon le maire de Dakar, cette situation, il le vit depuis qu’il a refusé les deux offres politiques que le président de la République Macky Sall lui a faites en juin et septembre 2012.

« Je n’ai pas rencontré le président de la République après avoir décliné son offre de juin et septembre 2012. Depuis, je ne figure plus dans les protocoles de l’État, dans les cérémonies importantes ; par exemple, quand il s’agit d’accueillir un président étranger à Dakar dans le cadre des visites d’État. Mes prédécesseurs ont bénéficié de ces genres de choses. Et il y a tant d’autres exemples », a révélé Khalifa Ababacar Sall devant le tribunal correctionnel.

Khalifa Sall est poursuivi pour sa gestion de 1,8 milliard de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar. Il est accusé de détournement de deniers publics et d’escroquerie.

METRODAKAR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here