Taïb Socé: « Sénégal Guissimou Koufi Tabaské Bey… » (audio)

0
78

A l’occasion de la fête de la Tabaski, Taïb Socé fustige, ce vendredi, ces femmes qui mettent la pression à leur mari. Ou qui déprécient le mouton acheté par le mari.

Ou encore qui exigent l’achat coûte que coûte d’un mouton…Pour le chroniqueur, Mouton, bouc (Bèye en Wolof), sont recommandés pour le sacrifice. D’ailleurs, explique-t-il, rares sont les Sénégalais qui sacrifient un bouc…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here