Tensions à l’Ugb : Le Saes entre dans la danse et interpelle l’État

0
23

Les incidents qui ont secoué mercredi dernier l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis continuent encore de susciter des réactions de désapprobations. En effet, après la section locale du Syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes), qui a décrété une grève de 72h, c’est au tour de la section nationale de prendre position.

Selon Zik Fm, le Saes a décrété une grève de 48 heures à partir de ce vendredi pour soutenir leurs collègues de Saint-Louis, qui dénonce l’agression de leur collègue par des étudiants.

Pour Malick Fall, secrétaire général dudit syndicat, ce qui s’est passé à l’Ugb mercredi dernier, « n’est que la continuité des événements malheureux du mai 2018 ». C’est pourquoi, il invite l’Etat à prendre ses responsabilités pour « assurer la sécurité et la protection des enseignants ».

En outre, Fall demande aux autorités de « vider très rapidement la question sur la mort de l’étudiant Fallou Sène ». Pour lui, « une décision de justice doit être rendue et ce, dans les plus brefs délais », dans cette affaire afin de « rassurer les étudiants ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here